Passer au contenu

Pays

Tissandier, Gaston - La navigation aérienne, l'aviation et la direction des aérostats (1886)

translation missing: fr.product_price.price.original €0,00 - translation missing: fr.product_price.price.original €0,00
translation missing: fr.product_price.price.original
€0,00
€0,00 - €0,00
translation missing: fr.product_price.price.current €0,00
translation missing: fr.product_price.price.tax_line_html

322 pages. En français.

  • Tous les projets de machines volantes de l’Antiquité aux Montgolfier
    • La légendes hommes volants
    • Léonard de Vinci, l’hélicoptère et le parachute
    • Les voitures volantes
    • L’hydrogène et les aérostats
  • La locomotion atmosphérique par les plus lourds que l’air
    • Le vol des insectes et des oiseaux
    • Projets d’homme volant et d’oiseaux mécaniques
    • Cerf-volant, parachute et aéroplane à air comprimé
  • Le problème de la direction des ballons
    • Premières expérience direction aérienne – le ballon à rames
    • Les ballons à voile – Les ballons planeur – Le ballon de cuivre
    • La propulsion mécanique des aérostats
    • Le ballon-navire – le ballon-poisson – le ballon à vis
  • Les navires aériens à hélice
    • Les ballons à vapeur et le dirigeable à vapeur
    • Premiers dirigeables pendant le siège de Paris
    • Le navire aérien à propulsion électrique
    • Propulseur à aile, l’hélice et l’avenir de la navigation aérienne

Gaston Tissandier ( 1843 - 1899) est un scientifique et aérostier français. Il fait sa première ascension en 1868 ; elle sera suivie de 44 autres. En 1869, il vole au-dessus du Pôle Nord. Durant le siège de Paris, il est le quatrième à partir dans un ballon. Il propose aux autorités de tenter le retour sur Paris, mais échoue.

Il est nommé capitaine dans un nouveau corps d'aérostation militaire pour l'observation des champs de bataille. En 1875, il bat le record de durée en ballon avec 22 h 40. La même année, il tente de monter au-delà de 7300 mètres d'altitude. Il échappe à la mort, mais perd presque la totalité du sens de l'ouïe.

En 1878, il construit et vole sur un ballon à hydrogène. En 1881, il construit le premier ballon dirigeable mû par l'électricité. En 1885, il décolle d’Auteuil avec un photographe pour réaliser les premières photos aériennes.