Passer au contenu

Pays

Crosnier, Alain et Nëel, Gilbert - T-6 sur l'AFN (2004) (édition imprimée)

translation missing: fr.product_price.price.original €24,00 - translation missing: fr.product_price.price.original €24,00
translation missing: fr.product_price.price.original
€24,00
€24,00 - €24,00
translation missing: fr.product_price.price.current €24,00
translation missing: fr.product_price.price.tax_line_html

T-6 sur l’AFN

Les T-6 de l’Armée de l’Air en école de pilotage et au combat avec les EALA

Alain Crosnier et Gilbert Nëel

Ce livre fait le point sur les écoles et unités opérationnelles de l’Armée de l’Air française ayant utilisé le North American T-6 en Afrique du Nord. Il se fonde principalement sur les documents archivés du Service historique de l'armée de l'Air, ainsi que sur l’expérience et les souvenirs des anciens qui ont servi sur ce théâtre d’opérations.

Appareil légendaire ayant servi dans une période troublée, mais riche en événements, le T-6 – dans ses différentes versions – aura finalement été utilisé à plus de 900 exemplaires par l’Armée de l’Air et la Marine entre 1951 et 1966. Après la seconde guerre, peu d’appareils auront compté des effectifs aussi nombreux, en partie à cause de son faible coût d’acquisition.

L’avion peut emporter 200 kg de charge offensive en plus d’une mitrailleuse de capot et il deviendra rapidement l’épine dorsale des escadrilles d’aviation légère d’appui, les EALA. Alain Crosnier et Gilbert Nëel nous expliquent que plus d’une vingtaine de ces unités seront réparties en Algérie, au Maroc et en Tunisie, et qu’au plus fort des opérations d’Afrique du Nord, il représentera 20% de l’activité aérienne totale de l’Armée de l’Air.

Mais c’est en Algérie que le maillage des aérodromes et des pistes d’intervention sera le plus fort et le T-6 en sera l’utilisateur principal pendant près de trois ans. Il servira également au Maroc pour former jusqu’à 150 élèves moniteurs et 300 élèves pilotes par an. Le T-6 n’est pas très motorisé et il impose rapidement le respect à ses élèves. Si on lui ajoute un peu de blindage de protection pour le pilote et un peu d’armement pour ses missions FAC, d’appui tactique rapproché ou de lutte anti-insurrectionnelle, il est d’autant plus important de le traiter avec égards.

Chaque unité de T-6 est passée en revue avec ses stationnements et son équipement. Une iconographie impressionnante vient illustrer le tout.
Un sujet intéressant, bien cadré et traité en profondeur.

90 pages – en français