Passer au contenu

Pays

Aéroport Brest-Bretagne (2007)

translation missing: fr.product_price.price.original €12,00 - translation missing: fr.product_price.price.original €12,00
translation missing: fr.product_price.price.original
€12,00
€12,00 - €12,00
translation missing: fr.product_price.price.current €12,00
translation missing: fr.product_price.price.tax_line_html

En 1917, l’Amérique entre en guerre. Les convois de troupes et de matériels doivent être protégés des attaques sous-marines allemandes. Les marines française et américaine choisissent de baser leurs dirigeables d’escorte et d’attaque à la pointe extrême (et marécageuse) de l’Europe dans l’Atlantique : la base de Brest-Guipavas est née.

Le premier aéro-club du Finistère y est créé en 1930 mais il faudra cependant attendre 1937 pour l’inauguration du premier véritable aéroport ou vert au trafic commercial civil. Durant la seconde guerre, l’occupant allonge la piste et, dès 1946, on peut voir les premières expéditions aériennes de fraises de Plougastel vers l’Angleterre.

Air Inter lance sa première liaison régulière Paris-Brest en DC-3 en 1961. Depuis le trafic ne cesse de croître pour atteindre le million annuel de passagers. La piste s’allonge et reçoit aujourd’hui des 747 et des AN-124. L’aéroport représente plus d’un millier d’emplois directs et ses infrastructures se sont adaptées au trafic touristique, low-cost, régional et d’affaires.

En 2007, la Chambre de Commerce de Brest met en service un nouvel aérogare pouvant accueillir jusqu’à 1,4 million de passagers. C’est le cabinet Dietschy-Rey-Lesage-Weinmann, de Mulhouse, associé au brestois Archipole, qui fut retenu pour un projet novateur en forme de raie manta.

Ce livre, publié par Air Edition, retrace les différents jalons de cette histoire, à travers une iconographie particulièrement riche.

Air Edition

82 pages – en Français