Passer au contenu

Pays

Lockheed Hudson III service manual (1941) (original imprimé)

$190.00 - $190.00
$190.00
$190.00 - $190.00
$190.00

Lockheed Hudson III service manual (1941) (original imprimé)

Manuel de service original n°1178

Imprimé en 1940-41 par Lockheed Aircraft Company

Le bombardier léger Hudson fut développé en 1938, pour répondre à une demande britannique correspondant à un avion de reconnaissance côtière, en complément de l'Avro Anson. Il était extrapolé du Lockheed L-14 Super Electra.

Lockheed fournit 350 Hudson I, et vingt Hudson II (à hélices Hamilton Standard Hydromatic), avant l'arrivée du Hudson III, qui était doté de moteurs radiaux plus puissants Wright Cyclone de 1.200 ch, et équipé d'une tourelle ventrale rétractable et en option, de deux armes latérales. Il pouvait emporter des bombes, des charges de fond et un radeau pneumatique largable.

En 1941, le Hudson fut désigné sous deux références dans l'U.S.A.A.F. (United States Army Air Forces), A-28 pour le modèle à moteurs Twin Wasp, et A-29 (et AT-28 d'entraînement), pour ceux à moteurs Cyclone.

A partir de 1942, il fut également utilisé pour les transport clandestins en France occupée. Son rayon d'action lui permettait d'accomplir des opérations, à partir d'Angleterre, sur tout le territoire français sans restriction. Mais pour des terrains de destination situés très au sud du pays, les nuits les plus courtes l'obligeaient éventuellement à se dégager sur la Méditerranée et à rejoindre l'Afrique du nord.

Les Hudson étaient exploités par les escadrons de la RAF Special Duties pour des opérations clandestines ; Escadron n°161 en Europe et Escadron n°357 en Birmanie .

Le Hudson fut aussi employé par la Royal Australian Air Force (R.A.A.F.), la Royal New Zealand Air Force) (R.N.Z.A.F.), et la Royal Canadian Air Force (R.C.A.F.). Le modèle fut fabriqué jusqu'en 1943, en environ 2.940 exemplaires au total (dont un peu plus de 2.000 pour la R.A.F.).

300 pages dont 52 pages d'illustrations

en anglais

Bon état malgré son âge ; pages légèrement jaunies; première page altérée; reliure à vis métallique en bon état, sans trace d’oxydation).

Tous les autres manuels techniques