Passer au contenu

Pays

Nesterov 1952

translation missing: fr.product_price.price.original €5,00 - translation missing: fr.product_price.price.original €5,00
translation missing: fr.product_price.price.original
€5,00
€5,00 - €5,00
translation missing: fr.product_price.price.current €5,00
translation missing: fr.product_price.price.tax_line_html

Nesterov (1952)

Biographie du pilote russe Piotr Nesterov et de son influence dans l'aviation soviétique

Piotr Nikolaïevitch Nesterov (en russe : Пётр Никола́евич Не́стеров), né le 15 février 1887 (27 février 1887 dans le calendrier grégorien) à Nijni Novgorod et décédé le 26 août 1914 (8 septembre 1914 dans le calendrier grégorien) à Jovkva, était un voltigeur aérien et aviateur de l’armée de l'air impériale russe.

Piotr Nesterov entame sa formation au corps des cadets de Nijni Novgorod dont il sort en 1904. Il étudie ensuite à l’école d'artillerie Michel (à Saint-Pétersbourg) et est affecté en 1906 à la 9e brigade d’artillerie des fusiliers de Sibérie orientale, à Vladivostok. Il y développe des principes de correction de tir à partir d’un aérostat.

Il s’intéresse à l’aviation et obtient son brevet de pilote en 1912. En 1913 il est affecté au groupement d’aviation en formation à Kiev. Le 27 août 1913 (9 septembre 1913 dans le calendrier grégorien), à bord d’un Nieuport IV, Nesterov effectue son premier looping aérien (et peut-être même le premier au monde).

Au début de la Première Guerre mondiale, Nesterov est affecté au front du sud-ouest, participant aux combats autour de Lemberg. Il effectue des vols de reconnaissance et des premiers bombardements avec des obus d’artillerie. Au cours de sa 28e mission Nesterov, aux commandes d’un Morane-Saulnier G, attaque un Albatros B.II autrichien en mission de reconnaissance. Souhaitant déstabiliser l'avion ennemi Nesterov se décide à un abordage volontaire mais le choc est tel que les deux avions s'écrasent non loin de Jovkva. Piotr Nesterov, le pilote autrichien Franz Malina et son observateur le baron Friedrich von Rosenthal meurent tous les trois des suites de l'éperonnage. Piotr Nesterov avait effectué le premier Taran (« bélier » en russe) de l’histoire de l’aviation.

À titre posthume , il reçoit l’ordre de Saint-Georges de 4e classe le 25 janvier 1915.

145 pages - en russe